Licence sciences humaines et sociales mention histoire

Licence

[Code Certif Info N°71834]
Avertissement : cette fiche est en état archivé
Niveau de qualification
6 - Savoirs approfondis
Sortie
Bac + 3 et 4
Descriptif

Les diplômés de la Licence mention Histoire peuvent prétendre à des emplois diversifiés de niveau II, dans lesquels sont mises en oeuvre les activités suivantes : recherche ; formation et enseignement, éducation ; information, communication et conservation/exploitation des outils liés à ces secteurs, administration

Objectif
  • Compétences transversales (fondamentales) : Les études visent avant tout à développer l'autonomie, c'est-à-dire la capacité à continuer par soi-même l'apprentissage pour approfondir et développer ses connaissances et ses aptitudes. Elles préparent à l'analyse d'une situation complexe à travers la recherche d'informations contradictoires, la conception d'une problématique, la mise en oeuvre d'un projet, l'élaboration d'une synthèse.
  • Compétences relationnelles : Le diplôme atteste de la capacité à identifier et utiliser correctement des ressources et les technologies d'information et de communication (cartographie, statistiques, utilisation intelligente des moteurs de recherche, création de bases de données, etc. ; en vue de l'exercice professionnel le plus général ou pour un projet de recherche) et de compétences fondamentales telles que rédiger clairement, préparer des supports de communication adaptés, prendre la parole en public et commenter des supports sont la base nécessaire des études d'histoire.
  • Les compétences disciplinaires : la formation historique apprend à lire des documents divers dans sa langue maternelle et dans des langues étrangères ; à traduire dans un discours scientifique les résultats de ses recherches ou de ses réflexions. Elle débouche sur une meilleure compréhension du monde actuel et des sociétés du passé grâce à l'appréhension des décalages chronologiques (différences, références et éclairages mutuels, héritages, etc.) et de la dimension diachronique et complexe des mondes sociaux (phénomènes géographiques, économiques, religieux, politiques, culturels, stratégiques, sociétaux). Le cursus prépare ainsi à une démarche de réflexion pluridisciplinaire ou interdisciplinaire par une collaboration avec les autres sciences humaines capables de prendre en compte la dimension diachronique et complexe des mondes sociaux pour comprendre les continuités et les ruptures (géographie, histoire de l'art, archéologie, économie, sociologie, anthropologie, ethnologie etc.).
  • Compétences professionnelles : les aptitudes ci-dessus mentionnées sont adaptables à de multiples environnements professionnels ; appréhension d'un problème complexe, recherche et analyse de données, capacité à confronter les points de vue, créativité pour trouver une solution, esprit d'ouverture, habileté à saisir les occasions, aptitude à penser en dehors des normes établies, et à replacer les problèmes dans leur contexte, capacité d'abstraction, etc.

En rapport avec la spécialité de son laboratoire de recherche, la licence d'Histoire préparée à Évry sensibilise tout particulièrement les étudiants au fonctionnement économique, social et technique des organisations (institutions, entreprises...).

Débouchés

Secteurs d'activité et métiers visés :

Les secteurs d'activités et emplois accessibles par les détenteurs d'une licence mention histoire sont variés et concernent tant le privé que le public ; il s'agit par exemple de métiers liés aux attentes sociales (scolaire et périscolaire, urbanisme et aménagement du territoire...) ou aux besoins de l'administration publique ou privée (cadres moyens du secteur tertiaire

Via une formation aux métiers de l'enseignement et de la culture et/ou un concours : professeur des écoles ; professeur d'histoire, géographie et d'éducation civique, juridique et sociale ; métiers de l'éducation spécialisée ; documentaliste ; métiers des bibliothèques, médiathèques et autres institutions culturelles...

Directement ou par concours : emplois dans les collectivités territoriales (notamment pour l'urbanisme ou l'aménagement du territoire) et la police ; emplois administratifs de cadre moyen du secteur tertiaire ; la licence d'histoire est en outre un bon tremplin vers les instituts d'études politiques et leurs métiers.

Dans le secteur privé, des historiens sont employés à la veille documentaire, à la conservation et à l'archivage des documents (secteur émergent).

Les études d'histoire peuvent également mener au journalisme, aux métiers de la communication, du livre (édition) et du tourisme ; elles conduisent aussi aux métiers du patrimoine, de l'archéologie, de la muséologie et de la restauration qui constituent désormais un secteur économique vivant, ne serait-ce que pour ses retombées sur le tourisme.

RNCP
Inscrit de droit Voir la fiche n° 11139
Certificateur
  • Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche
Valideur
  • Université d'Evry-Val-d'Essonne
    1ère habilitation Début validité Fin validité
    01/09/2015
Ce titre est remplacé par
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
Domaine de formation (Formacode)
  • 14227 : Histoire
Groupes formation emploi (GFE)
  • W : Autres professions, professions d'enseignement et de la magistrature
Domaine de spécialité (NSF)
126 : Histoire
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Informations mises à jour le 14/12/2016 par Certif Info.