Gardien de refuge en montagne (DU)

Autre titre inscrit sur demande au RNCP (niveau 5)

[Code Certif Info N°64645]
Type de titre / diplôme
Certification active
Niveau de qualification
5 - Savoirs étendus, spécialisés, factuels et théoriques
Sortie
Bac + 2
Descriptif

Objectifs et contexte de la certification :

Les objectifs de certification proposés par l'Université Toulouse - Jean Jaurès sont de quatre ordres :

  • former les gardiens de refuges de montagne à leurs fonctions touristiques et notamment aux techniques de l'accueil et de la restauration et aux règles légales d'hygiène et d'accueil du public,
  • leur apporter les éléments nécessaires en comptabilité, marketing et e-marketing, droit, communication et informatique (e-tourisme) afin qu'ils puissent gérer de manière efficace les refuges,
  • former des professionnels connaissant les milieux montagnards afin qu'ils puissent collaborer avec les services de secours et de météo et donc délivrer les informations nécessaires aux usagers et aux services concernés. Former des professionnels qui, par Leur observation des milieux naturels montagnards et leur culture montagne permettront d'être un médiateur, un lien pédagogique avec les clientèles fréquentant les refuges ,
  • gérer et maintenir la qualité environnementale du refuge et de son site, mettre en place une politique de management environnemental et connaître les différents acteurs et organismes de ce domaine.

Activités visées :

Le gardien de refuge est un professionnel polyvalent qui intervient dans le gardiennage, la restauration et la réalisation de missions d'intérêt général dans ou à partir du refuge de montagne.

  • Il assure une mission d'hébergement en site isolé.
  • Il garde et surveille le refuge tout ou partie de l'année et en assure la maintenance, (la maintenance, le bon fonctionnement des équipements).
  • Il assure une activité de restauration, pour les clients qui le désirent, et la vente de nourriture et de boissons.
  • Il informe les visiteurs, les usagers du refuge, grâce à son expérience, à sa connaissance de la zone et à la collaboration des services compétents, de la météo, de l'état, de la difficulté des itinéraires ou d'autres renseignements utiles.
  • Il réalise des missions d'intérêt général telles que la surveillance de la zone proche du refuge, l'alerte des secours et les premiers secours en cas d'accidents, le respect de l'environnement à proximité du refuge...
  • Lorsque le refuge est situé dans un Parc National, il sert de relais d'information sur la politique du Parc.
  • Il commercialise son refuge, en assure la promotion auprès des organismes locaux de tourisme et des acteurs locaux.
Objectif

Compétences attestées :

Activités d'hébergement Prendre, enregistrer et gérer les réservations en français et en langue étrangère. Gérer l'occupation et l'activité du refuge, organiser la répartition et l'occupation des couchages pour tous les utilisateurs dans le respect des règlements et des groupes, assurer l'animation et la vie du refuge. Gérer les arrivées, les départs et les encaissements. Recruter, gérer, organiser et animer l'équipe des aides gardiens pour la réalisation de ces missions. Organiser des manifestations et animations pour la clientèle.

Activités de gardiennage Assurer l'ouverture du refuge en début de saison (mise en route technique des équipements) et le fermer pour une période longue en protégeant et fermant les sources d'énergie et les différents équipements. Choisir la source d'énergie la plus adaptée au type de refuge ainsi qu'à son environnement et maintenir son fonctionnement. Assurer la sécurité des publics en prenant les dispositions nécessaires en terme d'accès aux abords du refuge. Déterminer les besoins des différentes énergies utiles au fonctionnement du refuge dans une optique de management environnemental et d'économie énergétique. Gérer les déchets. Adapter la gestion de l'eau en fonction de l'équipement du refuge.

Activités de restauration Prévoir et calculer l'approvisionnement du refuge pour la saison et l'ajuster en cours de saison. Gérer les stocks de produits frais, d'épicerie et conserves, et pallier un défaut d'approvisionnement. Organiser et gérer le ravitaillement du refuge (organisation d'un héliportage, portage, portage motorisé, portage avec animaux). Préparer des menus équilibrés et adaptés à une clientèle touristique en milieu montagnard. Cuisiner ces plats en respectant les règles d'hygiène relatives à la restauration commerciale. Gérer l'organisation, son équipe et les locaux en appliquant les principes de la marche en avant, de la gestion des déchets et des normes d'hygiène en fonction d'une démarche HACCP. Manager (gérer, organiser et animer) l'équipe des aides gardiens pour la cuisine et la vente de nourriture et boisson.

Missions de service public et d'éducation à l'environnement Déterminer la cartographie des chemins et voies autour du refuge, déterminer les risques encourus en fonction des conditions et être capable d'indiquer aux usagers les éléments relatifs au respect de l'environnement. Former les usagers à l'utilisation d'un GPS et d'une carte topographique. Organiser, contrôler et surveiller l'aire de bivouac située à proximité du refuge dans le respect de l'environnement. Informer sur les spécificités de la géologie du terrain, la faune, la flore de montagne. Mettre en oeuvre les grands principes du management environnemental dans un refuge : gestion de l'eau, gestion de l'air, gestion de l'énergie, gestion des déchets et en parler aux usagers. Surveiller la zone autour du refuge, donner l'alerte et collaborer avec les services de secours. Informer sur les principes de base de la météorologie et de la nivologie. Informer la clientèle sur la présence d'activités professionnelles dans la zone large du refuge afin d'adapter leur comportement en fonction de la situation (activité pastorale, autres professionnels de la montagne ).

Missions de commercialisation et de gestion administrative et comptable du refuge Gérer financièrement le refuge, établir des prévisions d'occupation. Établir et tenir à jour la comptabilité des activités commerciales, assurer les encaissements (hébergement, restauration, débit de boisson, ...) et notamment à l'aide d'outils de bureautique. Piloter son activité en analysant ses comptes de résultats et bilans en utilisant les outils adaptés (feuilles intermédiaires de gestion). Concevoir, réaliser ou faire réaliser des documents de promotion du refuge, commercialiser le refuge. Assurer la promotion et la commercialisation du refuge au moyen des technologies et outils du web. Coopérer avec les organismes locaux de tourisme pour concevoir des actions de commercialisation et de promotion. Se mettre en réseau avec les autres acteurs du territoire et les acteurs touristiques (privés ou institutionnels) dans une optique de promotion du refuge, de synergie des moyens mis en oeuvre, d'évolution du métier de gardien et de développement territorial. Recruter, gérer, organiser et animer l'équipe des aides gardiens pour la réalisation de ces missions. Analyser et sélectionner la forme juridique la plus adaptée à l'exploitation du refuge. Sélectionner et établir les types de contrats adéquats pour recruter le personnel du refuge. Mettre en oeuvre les clauses des contrats déjà établis par l'éventuel propriétaire du refuge.

Débouchés

Secteurs d'activités :

L'ensemble des refuges au sens du décret n° 2007-407 du 23 mars 2007, soit environ 400 établissements sur le territoire français. La majorité des refuges appartiennent au Club Alpin Français, aux Parcs Nationaux, certains aux collectivités territoriales et quelques-uns au secteur privé. Un refuge ne peut excéder 150 couchages. La capacité moyenne est de 40 à 50 couchages. Le refuge est à la fois un établissement touristique en milieu montagnard et un établissement offrant un service d'utilité publique. Environnement technique et économique de l'emploi : Collectivités territoriales, des services de l'État tels que la sécurité civile, les services de l'hygiène et de la répression des fraudes, les services de secours, la Direction départementale de la jeunesse et des sports, les services de protection de l'environnement, mais aussi les propriétaires tels que : associations, parcs nationaux ou personnes privées.
 

Type d'emplois accessibles :

Le métier visé est celui de gardien d'établissement de type REF, appelé aussi refuge de montagne. Ce métier appelé simplement « gardien de refuge » regroupe en fait trois fonctions bien distinctes : - celle de gardiennage et surveillance du refuge, sous contrôle du propriétaire. Cet aspect du métier est exercé soit sous la forme de contrat de mandat, soit sous la forme de contrat d'affermage. - celle de prestation de service effectué à titre de travailleur indépendant au titre et pour le compte du gardien. Les activités concernées par ce type de statut sont celles de restauration. - celle de délégation de service public concerne la surveillance de la zone, la collaboration avec les secours, l'information, l'accueil, le conseil aux visiteurs et la protection de l'environnement du refuge.

RNCP
Inscrit sur demande Voir la fiche n° 34339
Certificateur
  • Université Jean Jaurès - Toulouse 2
Valideur
Université Jean Jaurès - Toulouse 2
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
Domaine(s) de formation
  • 42692 : Tourisme montagne
Groupes formation emploi (GFE)
  • S : Hôtellerie, tourisme, loisirs
  • T : Environnement, nettoyage, sécurité
Domaine de spécialité (NSF)
334 : Accueil, hôtellerie, tourisme
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Eligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF)
Identifiant CPF Début de validité Fin de validité
328167 07/01/2020
Textes officiels
Publication : 21/11/2009
Descriptif : Arrêté du 13 novembre 2009 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles
Code NOR : ECED0926976A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Création :
Publication : 29/11/2014
Descriptif : Arrêté du 19 novembre 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles.
Code NOR : ETSD1426637A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Publication : 17/12/2019
Descriptif : Décisions d'enregistrement aux répertoires nationaux (décembre 2019) - Mardi 17 décembre 2019 - Suite aux avis conformes de la Commission de certification professionnelle portant sur des demandes d'enregistrement aux répertoires nationaux, avis produits lors de la séance du 16 décembre 2019, le Directeur général de France compétences a procédé à des décisions d'enregistrement aux répertoires nationaux. Ces décisions sont publiées sur le site de France compétences et seront ultérieurement publiées au journal officiel de la République française.
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Publication : 21/03/2021
Descriptif : Décision du 4 mars 2021 portant enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles et au répertoire spécifique
Code NOR : MTRP2107189S
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Informations mises à jour le 24/03/2021 par Certif Info.