BTS fluides-énergies-environnements option D : maintenance et gestion des systèmes fluidiques et énergétiques

Brevet de technicien supérieur

[Code Certif Info N°46612]
Avertissement : cette fiche est en état archivé
Niveau de qualification
5 - Savoirs étendus, spécialisés, factuels et théoriques
Sortie
Bac + 2
Descriptif

A la fois gestionnaire et agent de maintenance, le technicien supérieur en systèmes fluidiques et énergétiques travaille sur des installations sanitaires, thermiques et de conditionnement d'air. Il établit les devis, planifie les interventions, s'assure de la conformité des travaux, gère les stocks, met en service les équipements et optimise leur fonctionnement.

Objectif

Ce technicien supérieur participe à l'étude technique, la réalisation et l'exploitation d'un ouvrage. A partir de relevés, du dossier et des pièces du marché, il réalise les schémas et les plans de l'installation. Il collabore à la réalisation d'un devis. Après avoir négocié les solutions techniques et financières, il constitue le dossier d'offre pour le client et prépare la mise en place et l'application du plan qualité puis du plan d'hygiène et de sécurité. Il prend également en charge la planification, la réception des matériaux et la gestion des stocks. Il assure le suivi de la réalisation en contrôlant l'avancement des travaux et en participant aux réunions de chantier et à la gestion des comptes. L'exploitation consiste à définir et planifier les interventions et déterminer les compétences et les habilitations nécessaires à leur réalisation. Afin de garantir le meilleur fonctionnement possible, il renseigne un cahier de suivi et prend part à l'analyse des indicateurs d'état et de leurs dérives. Enfin, il peut proposer des modifications d'installation.

Le titulaire du BTS peut occuper un poste de technicien de bureau d'études ou de technicien de mise en service. Dans une petite entreprise, il peut rapidement seconder l'employeur et prendre en charge une partie de ses tâches techniques.

A propos de l'option :

Le technicien titulaire de l'option maintenance et gestion des systèmes fluidiques et énergétiques prend en charge les installations sanitaires et thermiques, les installations de conditionnement d'air... Il vérifie les conformités, établit les devis, planifie les activités d'intervention, gère les stocks, met en service les installations et optimise leur fonctionnement.

Programme

En plus des enseignements généraux (expression française, langue vivante étrangère, mathématiques, sciences physiques, environnement économique, communication commerciale et technique), la formation comporte des enseignements professionnels :

Energétique, fluidique, environnement (6 heures hebdomadaires chaque année) :
  • thermique, transferts d'énergie, transformation des énergies ;
  • mécanique des fluides, aéraulique, régulation, logiques de fonctionnement, acoustique, environnements.
Etudes des installations (8 heures hebdomadaires chaque année) :
  • technologies des systèmes ;
  • dimensionnement de matériels ;
  • choix d'équipements ;
  • réalisation de schémas, prise de décisions, rédaction d'études.
Réalisation et mise en oeuvre des procédures (4 heures hebdomadaires chaque année) :
  • résolution de problèmes liés aux interventions sur les systèmes ;
  • relevés sur sites, mises en service, planifications d'interventions, suivis d'installations...

Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 10 semaines réparties sur les 2 années de la manière suivante : un premier stage de sensibilisation de 2 semaines et un second stage (8 semaines minimum). Le second est composé d'un stage d'exécution et d'un stage technicien faisant l'objet d'un rapport. Si le stage d'exécution (ouvrier) permet d'observer et participer au montage des installations et découvrir les technologies utilisées, le stage technicien offre la possibilité permet de participer à la mise en service et maintenance des installations mais aussi aux mesures et à l'élaboration des devis.

Modules
  • Épreuve / Unité (EU) - 01. Communications
  • Épreuve / Unité (EU) - 01.1. Français
  • Épreuve / Unité (EU) - 01.2. Langue vivante étrangère 1
  • Épreuve / Unité (EU) - 02. Sciences et techniques
  • Épreuve / Unité (EU) - 02.1. Fluides-énergies- environnements
  • Épreuve / Unité (EU) - 02.2. Sciences physiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 02.3. Mathématiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 03. Études et intervention sur des installations
  • Épreuve / Unité (EU) - 04. Mémoire professionnel
Poursuite d'études

Le BTS a pour objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en licence pro du même domaine ou en école d'ingénieurs.

Débouchés

Les objectifs :

L'objectif de ce BTS est de former un technicien supérieur spécialiste de la maintenance et de la gestion des systèmes fluidiques et énergétiques.

Au cours de sa formation, l'élève apprend à établir des devis, planifier des activités d'intervention, gérer des stocks, mettre en service des installations et optimiser leur fonctionnement. Pour se faire, il est formé à la maintenance préventive des installations de production et de distribution de chaleur ou de froid, au traitement des déchets ménagers avec valorisation énergétique, à l'exploitation de chauffage et de climatisation des secteurs résidentiels tertiaires et industriels (réseaux alimentés par des centrales thermiques ou frigorifiques), à la télésurveillance, l'immotique et la cogénération (production simultané de chaleur et d'électricité).

Les enseignements de BTS apportent au diplomé les capacités d'expertiser des installations (inventorier les matériels, évaluer des états de vétusté...) et d'intervenir sur des réseaux (réaliser des essais, effectuer des réglages...). A l'issue de la formation, il est également capable de participer à l'organisation de la maintenance, de proposer des modifications d'installation et des solutions chiffrées conduisant à améliorer les consommations et le confort.

Les débouchés :

Le secteur du génie énergétique est un secteur porteur en pleine expansion. Des innovations technologiques voient le jour chaque année, notamment au niveau de la mise en oeuvre de types d'équipements très performants et de l'évolution des méthodes de travail. Des chiffres récents indiquent une progression de l'activité des services de maintenance et de gestion des systèmes.

Les diplômés trouvent leur place au sein des PME, qui font preuve d'un grand dynamisme, et des entreprises artisanales (installation de petits systèmes domestiques, maintien de matériels simples). A l'issue de ce BTS, les techniciens supérieurs spécialistes de l'exploitation, de la maintenance et du dépannage des installations de génie thermique peuvent travailler en bureaux d'études ou dans la mise en service. Ils peuvent conduire des travaux et faire de l'encadrement sur chantiers ou dans un atelier de fabrication.

RNCP
Inscrit de droit Voir la fiche n° 1129
Certificateur
  • Ministère de l'éducation nationale
Valideur
Ministère de l'éducation nationale
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
2001 2015
Domaine(s) de formation
  • 22654 : Génie climatique
Groupes formation emploi (GFE)
  • D : Bâtiment : second oeuvre
Domaine de spécialité (NSF)
227 : Energie, génie climatique (y compris énergie nucléaire, thermique, hydraulique, utilités : froid, climatisation, chauffage)
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Textes officiels
Publication : 16/01/2001
Descriptif : Arrêté du 8 janvier 2001 modifiant l'arrêté du 31 août 1999 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur fluides-énergies-environnements
Code NOR : MENS0003318A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Publication : 27/07/2002
Descriptif : Arrêté du 19 juillet 2002 modifiant l'arrêté du 31 août 1999 modifié portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « fluides-énergies-environnements » (option A : génie sanitaire et thermique ; option B : génie climatique ; option C : génie frigorifique ; option D : maintenance et gestion des systèmes fluidiques et énergétiques)
Code NOR : MENS0201766A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Publication : 25/09/1999
Descriptif : Arrêté du 31 août 1999 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur Fluides-énergies-environnements (option A : génie sanitaire et thermique, option B : génie climatique, option C : génie frigorifique, option D : maintenance et gestion des systèmes fluidiques et énergétiques)
Code NOR : MENS9901788A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Création :
Publication : 02/04/2014
Descriptif : Arrêté du 26 février 2014 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « maintenance des systèmes », option A « systèmes de production », option B « systèmes énergétiques et fluidiques », option C « systèmes éoliens »
Code NOR : ESRS1403535A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Abrogation :
Informations mises à jour le 05/01/2016 par Certif Info.