BTS maintenance industrielle

Brevet de technicien supérieur

[Code Certif Info N°31987]
Avertissement : cette fiche est en état archivé
Niveau de qualification
5 - Savoirs étendus, spécialisés, factuels et théoriques
Sortie
Bac + 2
Descriptif

Une machine tombe en panne, et c'est toute une chaîne de production qui est paralysée ! Hommes ou femmes de terrain, les techniciens de maintenance interviennent sur des lignes de fabrication ou des machines isolées. Ils ont pour mission de dépanner, réparer, améliorer les équipements, mais aussi d'anticiper les dysfonctionnements afin de les éviter.

Objectif

Le titulaire du BTS maintenance industrielle doit savoir dépanner, réparer, améliorer les équipements, mais aussi anticiper les dysfonctionnements grâce à sa connaissance du secteur d'intervention et l'utilisation de la gmao (gestion de la maintenance assistée par ordinateur).

C'est un technicien de terrain qui intervient sur des lignes de fabrication ou des machines isolées. Ses compétences s'appuient sur une bonne connaissance des systèmes automatisés et des équipements électriques et mécaniques, ainsi que sur la maîtrise des méthodes de maintenance aussi bien préventive que corrective.

Il peut établir un diagnostic de panne, faire le bilan d'une suite d'interventions et l'analyser pour établir le cahier des charges d'installations nouvelles. Une fois ces installations réalisées, il peut les réceptionner et superviser leur mise en oeuvre.


Devient BTS maintenance des systèmes option A systèmes de production (première session en 2016)

Programme
En plus des enseignements généraux (culture générale et expression ; langue vivante ; mathématiques ; sciences physiques), la formation comporte des enseignements professionnels :
  • analyse fonctionnelle et structurelle (5 heures hebdomadaires la 1re année, 6 heures hebdomadaires la 2e année)
  • automatique (4 heures hebdomadaires la 1re année, 3 heures hebdomadaires la 2e année)
  • génie électrique (3 heures hebdomadaires la 1re année, 3 heures hebdomadaires la 2e année)
  • stratégie de maintenance (3 heures hebdomadaires la 1re année, 2 heures hebdomadaires la 2e année)
  • travaux pratiques de maintenance (6 heures hebdomadaires la 1re année, 6 heures hebdomadaires la 2e année)

Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 4 semaines en fin de 1re année et 6 semaines en 2e année, si possible dans la même entreprise. Le stage de 2e année doit lui permettre de réaliser un projet (mise en place d'un système d'aide au diagnostic, amélioration du système de production, intervention lourde de maintenance corrective ou préventive par exemple).

Modules
  • Épreuve / Unité (EU) - 01. Culture générale et expression
  • Épreuve / Unité (EU) - 02. Langue vivante
  • Épreuve / Unité (EU) - 03. Mathématiques et sciences physiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.1. Mathématiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.2. Sciences physiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 04. Analyse fonctionnelle et structurelle
  • Épreuve / Unité (EU) - 05. Automatique et génie électronique
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.1. Automatique
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.2. Génie électronique
  • Épreuve / Unité (EU) - 06. Épreuve professionnelle de synthèse
  • Épreuve / Unité (EU) - 06.1. Intervention
  • Épreuve / Unité (EU) - 06.2. Stratégie de maintenance
  • Épreuve / Unité (EU) - 06.3. Activités en milieu professionnel
Poursuite d'études

Le BTS est un diplôme conçu pour l'insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle (du secteur de la maintenance, de la gestion industrielle, de la production industrielle ...), en licence LMD (mention sciences pour l'ingénieur par exemple) ou en écoles d'ingénieurs (éventuellement après une CPGE Classe préparatoire technologie industrielle post-bac+2).

Débouchés

Les objectifs :

Le BTS MI forme des spécialiste de la maintenance et apporte aux élèves des compétences technologiques, organisationnelles et relationnelles. Les enseignements de mécanique, hydraulique, pneumatique, électrotechnique, rendent l'élève capable de détecter une panne, de diagnostiquer les dysfonctionnements, d'établir le plan de réparation et d'assurer la remise en service de l'installation.

L'élève acquiert également des compétences en informatique, notamment en GMAO (Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur) et en logiciels de programmation d'automates. Il sait utiliser l'outillage conventionnel (clés, perceuses et appareils de mesure électroniques). Il est sensibilisé aux exigences de qualité et de sécurité de la maintenance.

Les débouchés :

Le titulaire du BTS MI est un technicien supérieur en charge de la maintenance des équipements industriels de production et de service. Il peut exercer dans des secteurs très variés (industrie automobile, textile, métallurgie, pétrochimie, mécanique...) et dans des entreprises diverses (entreprises de transports, services de santé, grande distribution, industrie agroalimentaire...). Il peut se voir confier l'amélioration de la sécurité (maintenance corrective ou préventive), l'intégration de nouveaux matériels, l'organisation des activités de maintenance, et dans certains cas l'encadrement d'équipes d'intervention.

RNCP
Inscrit de droit Voir la fiche n° 4498
Certificateur
  • Ministère de l'éducation nationale
Valideur
Ministère de l'éducation nationale
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
2007 2015
Domaine(s) de formation
  • 31624 : Maintenance industrielle
Groupes formation emploi (GFE)
  • J : Transformation des matériaux, procédés
Domaine de spécialité (NSF)
201 : Maintenance de l'automatique, robotique, ...
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Textes officiels
Publication : 05/08/2005
Descriptif : Arrêté du 19 juillet 2005 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « maintenance industrielle »
Code NOR : MENS0501542A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Création :
Publication : 13/07/2013
Descriptif : Arrêté du 25 juin 2013 relatif à l'organisation, aux horaires et au programme des classes préparatoires accessibles aux titulaires de diplômes obtenus après deux années d'études supérieures
Code NOR : AGRE1311131A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Publication : 02/04/2014
Descriptif : Arrêté du 26 février 2014 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « maintenance des systèmes », option A « systèmes de production », option B « systèmes énergétiques et fluidiques », option C « systèmes éoliens »
Code NOR : ESRS1403535A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Abrogation :
Publication : 20/10/2016
Descriptif : Arrêté du 7 octobre 2016 modifiant l'arrêté du 25 juin 2013 relatif à l'organisation, aux horaires et au programme des classes préparatoires accessibles aux titulaires de diplômes obtenus après deux années d'études supérieures
Code NOR : AGRE1620634A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Informations mises à jour le 21/10/2016 par Certif Info.