CAP sellerie générale

Certificat d'aptitude professionnelle

[Code Certif Info N°21675]
Type de titre / diplôme
Certification active
Niveau de qualification
3 - Savoirs couvrant des faits, principes, concepts généraux
Sortie
Niveau CAP, BEP
Descriptif

L'ouvrier qualifié en sellerie générale confectionne des sièges, des habillages et aménagements intérieurs pour les véhicules automobiles, les bateaux ou encore les avions de ligne. Dans l'ameublement, il participe à la fabrication et à la réparation des fauteuils et réalise des aménagements pour les salles de spectacles, de sports ou encore les discothèques. Il intervient également dans la confection de toiles de tentes, de parasols, d'articles de sport et de bâches.

Objectif

Le titulaire de ce CAP confectionne des sièges, des habillages et des aménagements intérieurs pour les véhicules automobiles, les bateaux ou encore les avions de ligne. Dans l'ameublement, il participe à la fabrication et à la réparation des fauteuils et réalise des aménagements pour les salles de spectacle, les salles de sport. Il intervient également dans la confection de tentes, de parasols, d'articles de sport et de bâches.

L'ouvrier qualifié en sellerie générale peut travailler le bois, le cuir, le tissu, le plastique, le caoutchouc ou la fibre de verre. Il connaît parfaitement l'origine, les propriétés physiques et chimiques, les procédés de fabrication et les normes des matières qu'il emploie. Il connaît également les modes de réalisation des fils et des étoffes, ainsi que les procédés de teinture, d'impression et d'ennoblissement.

Il prépare, fabrique, débite et coupe les modèles. Il réalise des patrons, dont il définit la forme, l'agrandissement et la réduction. Il effectue des opérations de piquage, de collage, de soudage et de finition (à la main ou à la machine). Il connaît les techniques de réparation et sait reproduire l'apparence des matières. Il sait identifier les caractéristiques des mouvements de mode, les types de décors, de matières ou de couleurs, les styles et les tendances.

Il travaille avec différents outils tels que le compas, l'emporte-pièce, les ciseaux manuels ou électriques, les machines à coudre ou les couteaux. Il assure l'entretien préventif des matériels, dont il identifie les dysfonctionnements. Il connaît et applique les règles de sécurité.

La formation aborde, en complément des enseignements techniques et pratiques, l'histoire du design d'objet et l'architecture au XXe siècle.

Programme
Enseignement technologique et professionnel :
  • définition du modèle : connaissances des produits (matières premières, matériaux employés, par exemple). Etude des étapes et techniques appropriées à leur réalisation (patron, gabarit, règle de base des aplombs, prise de mesures, etc.) ;
  • connaissances des matières d'oeuvre : origine et dénomination des cuirs, plastiques, tissus enduits, étoffes, etc.). Etude des procédés de teinture, d'impression ou d'ennoblissement, des différents types de coutures, etc. ;
  • connaissances et utilisation des matériels : matériels manuels, automatisés ou informatisés. Matériels de coupe, d'assemblage, sertisseuses, etc. ;
  • procédés de préparation et de réalisation : les différentes techniques de collage, de piquage, soudage, montage, etc. Etude de système de fabrication unitaire ou en série, etc. ;
  • gestion des réalisations, l'atelier et son environnement, communication : notion de coût de production, contrôle de la qualité, connaissance de l'entreprise, vocabulaire technique, notions de relations humaines, etc. ;
  • art appliqué : histoire de l'évolution du design d'objet au XXe siècle et des tendances stylistiques des textiles et matériaux souples. Réalisation de croquis et représentation graphique avec outils traditionnels et informatisés.

La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines réparties sur les deux ans et de 8 semaines pour un CAP préparé en 1 an. Ce stage permet d'appréhender la réalité de l'entreprise. Les candidats de la formation continue peuvent en être dispensés s'ils justifient d'une expérience professionnelle d'au moins 6 mois dans ce secteur.

Modules
  • Unité facultative / Epreuve facultative (Ufac) - Mobilité
  • Unité générale (UG) - 01. Expression francaise
  • Unité générale (UG) - 02. Mathématiques - sciences physiques
  • Unité générale (UG) - 03. Vie sociale et professionnelle
  • Unité générale (UG) - 04. Education physique et sportive
  • Unité professionnelle (UP) - 01. Préparation, mise en oeuvre, arts appliqués
  • Unité professionnelle (UP) - 02. Réalisation d'un produit
Poursuite d'études

Le CAP est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active. Cependant, il est possible pour les meilleurs élèves de préparer un bac professionnel.

Il est également possible de compléter sa formation avec une mention complémentaire (MC) ou une formation d'initiative locale (FCIL).

Les personnes souhaitant s'installer à leur compte peuvent envisager le BM de sellier garnisseur (renseignements auprès des chambres de métiers).

Débouchés

Les objectifs :

Sous la responsabilité d'un chef d'atelier, le titulaire de ce CAP peut travailler à toutes les étapes de fabrication d'objets en matériaux souples.

Il connaît l'origine, les propriétés physiques et chimiques des matières variées avec lesquelles il travaille : cuirs, tissus, plastiques, caoutchoucs, PVC, skaï, fibre de verre, mousses, etc.

Il possède des connaissances esthétiques en matériaux, volume et tendance. Il sait identifier les différents design de produits, les types de décors, les matières et couleurs à la mode.

Il maîtrise les processus de préparation et de fabrication :
  • découpage manuel ou automatisé ;
  • collage, piquage, soudage ;
  • finition.

Les débouchés :
Le titulaire de ce CAP exerce dans des entreprises industrielles ou artisanales recouvrant de nombreux secteurs :

  • équipements automobiles ;
  • aménagements intérieurs des transports ferroviaires, aéronautiques, maritimes ;
  • fabricants de sièges pour salles de spectacles ou de sports, de discothèques ;
  • constructeurs de matériels spécifiques (fauteuil de dentiste, par exemple) ;
  • fabricants de tentes, de stores, d'articles de sports, etc.

Avec de l'expérience, le sellier garnisseur peut s'installer à son compte et se spécialiser dans un secteur particulier : restauration de véhicules anciens, aménagement de véhicules pour personnes handicapées, etc. Après une formation complémentaire, il peut aussi accéder au métier de maroquinier(ière)

RNCP
Inscrit de droit Voir la fiche n° 667
Certificateur
  • Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports
Valideur
Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
1988
Domaine(s) de formation
  • 21884 : Sellerie
Groupes formation emploi (GFE)
  • L : Textile, habillement, cuir
Domaine de spécialité (NSF)
243 : Tannage des peaux, fabrication de chaussures, articles de vêtements en peau
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Eligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF)
Identifiant CPF Début de validité Fin de validité
239405 02/01/2019
Textes officiels
Publication : 05/05/2005
Descriptif : Arrêté du 21 avril 2005 portant définition et fixant les conditions de délivrance du certificat d'aptitude professionnelle « sellerie générale »
Code NOR : MENE0500827A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Publication : 26/12/1998
Descriptif : Arrêté du 17 décembre 1998 portant définition et fixant les conditions de délivrance du certificat d'aptitude professionnelle Sellerie générale
Code NOR : MENE9803169A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Informations mises à jour le 08/04/2021 par Certif Info.