BTS géomètre topographe

Brevet de technicien supérieur

[Code Certif Info N°18937]
Avertissement : cette fiche est en état archivé
Niveau de qualification
5 - Savoirs étendus, spécialisés, factuels et théoriques
Sortie
Bac + 2
Descriptif

Lorsqu'un projet d'aménagement est décidé, le géomètre topographe intervient sur le site pour relever les niveaux d'altitude du sol, en décrire les caractéristiques, délimiter et mesurer le terrain du futur ouvrage, avant d'établir ou de mettre à jour des plans. Ses compétences topographiques, économiques et juridiques en font le spécialiste de l'occupation du sol.

Objectif

En aménagement de l'environnement et en urbanisme, le géomètre est celui qui possède une vision globale de l'occupation technique et juridique du sol.

Le titulaire du BTS mesure la terre, au sens strict du terme. Il calcule, délimite, représente et estime le terrain du futur ouvrage. Sur place, il relève les niveaux d'altitude du sol et en décrit les caractéristiques. Il consigne ces données à main levée sur des carnets ou des croquis. À partir des données saisies sur le terrain, de cartes, de photos aériennes, il fait des calculs qui lui permettent l'élaboration ou la mise à jour de plans.

Le diplômé possède des connaissances en topographie, en droit foncier. Sa formation économique lui permet d'aider l'expert à formuler des avis sur les problèmes fonciers ou d'aménagement. Il est à même d'assurer la gestion d'une équipe ou d'un chantier de topographie.

Programme

En plus des enseignements généraux (français et langue(s) vivante(s), mathématiques et sciences physiques), la formation comporte des enseignements professionnels (22h hebdomadaires) :

La topographie
  • matériel d'alignement, équerres optiques, lunettes, laser ;
  • mesures optiques, électroniques ;
  • mesures des angles (caractéristiques et fonctionnement du théodolite) ;
  • mesure des dénivelés ;
  • établissement de plans, de canevas souterrains et extérieurs ;
  • principes de photogrammétrie (prises de vues aériennes et terrestres) ;
  • traitements numériques, traitements graphiques.
Les domaines d'intervention
  • principales régles d'administration de la copropriété ;
  • bornage, délimitation ;
  • estimations immobilères ;
  • BTP, tracés routiers, assainissement.
Le droit professionnel
  • droit civil, droit de l'urbanisme, permis de construire ;
  • droit administratif ;
  • droit de l'environnement.

A ces enseignements, s'ajoutent 2 heures d'enseignement facultatif en langue étrangère.

Sous statut scolaire, l'élève effectue un stage d'une durée de 6 à 8 semaines en fin de première année.

Modules
  • Épreuve / Unité (EU) - 01. Français
  • Épreuve / Unité (EU) - 02. Langue vivante étrangère I
  • Épreuve / Unité (EU) - 02. Langue vivante étrangère I
  • Épreuve / Unité (EU) - 02. Langue vivante étrangère I
  • Épreuve / Unité (EU) - 03. Mathématiques et sciences physiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.1. Mathématiques et sciences physiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.2. Mathématiques et sciences physiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 04. Epreuve professionnelle à caractère technique
  • Épreuve / Unité (EU) - 04.1. Epreuve professionnelle à caractère technique
  • Épreuve / Unité (EU) - 04.2. Epreuve professionnelle à caractère technique
  • Épreuve / Unité (EU) - 05. Epreuve professionnelle à caractère juridique
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.1. Epreuve professionnelle à caractère juridique
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.2. Epreuve professionnelle à caractère juridique
  • Épreuve / Unité (EU) - 06. Epreuve professionnelle de synthèse
  • Épreuve / Unité (EU) - 06.1. Epreuve professionnelle de synthése
  • Épreuve / Unité (EU) - 06.2. Epreuve professionnelle de synthése
  • Unité facultative / Epreuve facultative (Ufac) - 01. Langue vivante étrangère II
  • Unité facultative / Epreuve facultative (Ufac) - 02. Economie et gestion d'entreprise
Poursuite d'études

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre dans une licence professionnelle du secteur ou en école d'ingénieur. A noter, les étudiants de BTS ont la possibilité de suivre simultanément une préparation spécifique aux concours d'entrée à l'ESGT et à l'INSA de Strasbourg en suivant 2 heures de mathématiques et 2 heures de physique supplémentaires par semaine.

Débouchés

Les objectifs :

Le géomètre est celui qui possède une vision globale de l'occupation technique et juridique du sol. Il mesure la terre, au sens strict du terme. Il calcule, délimite, représente et estime le terrain du futur ouvrage. C'est une profession qui alterne présence sur le terrain et activités de bureau, travail en équipe et individuel.

Au cours de sa formation, l'étudiant apprend à recueillir des données en effectuant des mesures et relevés topographiques avec l'aide de récepteur GPS, de système d'information géographique (SIG), de photos satellite, etc.

Il acquière un ensemble de connaissances et de savoir-faire autour d'outils spécifiques : logiciels de métrés, de DAO (dessins assisté par ordinateur) et de CAO (conception assistée par ordinateur), indispensable à l'élaboration ou la mise à jour de plans. Ces derniers servent de base aux professionnels qui interviennent par la suite sur le chantier.

Le géomètre topographe a également des connaissances en droit foncier. Il a une formation économique lui permettant d'aider l'expert à formuler des avis sur les problèmes fonciers ou d'aménagement. Il est à même d'assurer la gestion d'une équipe ou d'un chantier de topographie.

Les débouchés :

Les géomètres topographes n'ont pas à s'inquiéter pour leur emploi et leur carrière : ils sont très demandés, que ce soit dans le secteur privé ou le secteur public.

Dans le privé, ils sont employés par un cabinet de géomètre expert, un bureau d'études, une entreprise de travaux publics ou dans l'industrie pétrolière ou minière. Dans ce dernier cas ils s'occupent de la mise en place de machines ou du contrôle des installations. Ces postes sont souvent à l'étranger ou exigent de nombreux déplacements.

Le secteur public les sollicite pour des chantiers de construction et de réaménagement. Ils sont fonctionnaires dans les services techniques des collectivités locales et des directions départementales des territoires (DDT), des directions départementales des territoires et de la mer (DDTM), à l'Institut géographique national (IGN), etc.

RNCP
Inscrit de droit Voir la fiche n° 1062
Code scolarité
32023106
Certificateur
  • Ministère de l'éducation nationale
Valideur
  • Ministère de l'éducation nationale
    1ère habilitation Début validité Fin validité
    19/09/1997 31/08/2017
Ce titre remplace
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
1999 2017
Domaines de formation (Formacode)
  • 22254 : BTP conception organisation
  • 12225 : Topographie
Lien vers les métiers (ROME)
Groupes formation emploi (GFE)
  • C : Bâtiment : gros oeuvre, travaux publics
Domaine de spécialité (NSF)
231 : Etudes, projets et dessins en génie civil, topographe, géomètre
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Informations mises à jour le 28/02/2019 par Certif Info.