BTS enveloppe du bâtiment : façades, étanchéité

Brevet de technicien supérieur

[Code Certif Info N°18900]
Avertissement : cette fiche est en état archivé
Niveau de qualification
5 - Savoirs étendus, spécialisés, factuels et théoriques
Sortie
Bac + 2
Descriptif

Chargé de l'étude et de la réalisation des finitions extérieures et du revêtement des façades et des toitures d'une construction, le technicien supérieur en enveloppe du bâtiment peut exercer de multiples fonctions : création architecturale, études techniques, fabrication et pose de revêtements, organisation et contrôle des travaux, commercialisation et gestion.

Objectif

Le titulaire de ce BTS peut être employé dans une entreprise de construction ou de rénovation, en bureau d'études ou d'ingénierie, dans un cabinet d'assurances mais aussi chez un fabricant ou un marchand de matériaux, d'équipements et de matériels.

Il est chargé de l'étude et de la réalisation des finitions extérieures du bâtiment, du revêtement des façades et des toitures. Il sait détecter les contraintes de l'environnement lors de l'utilisation du bâtiment sur le plan thermique, acoustique et de l'éclairage. Il élabore des études techniques, organise et contrôle les travaux. Il établit les coûts prévisionnels et les devis en suivant la trésorerie du chantier.

Il peut exercer des fonctions commerciales. Il développe alors son réseau, conseille le client, intervient dans la gestion comptable et financière. Il peut prendre en charge un ou plusieurs secteurs, selon l'organisation de l'entreprise qui l'emploie et la complexité des chantiers qu'il suit.

Programme
En plus des enseignements généraux (français, mathématiques, sciences physiques, langue vivante), la formation comporte des enseignements professionnels centrés sur :
  • la gestion comptable, commerciale et financière (3 h en 1re année) : fiscalité de l'entreprise, gestion financière, prospection et commercialisation des projets...
  • les sciences du bâtiment (7 h en 1re année) : architecture, étude mécanique des éléments de l'enveloppe, thermique du bâtiment, acoustique, éclairage, sécurité incendie...
  • la technologie des matériaux, mise en oeuvre et principes constructifs (6 h en 1re année) : revêtements, produits verriers, produits de menuiserie, produits de protection, d'étanchéité, de fermeture, couvertures, bardages, joints...
  • l'économie et organisation d'une opération (6 h en 1re année) : estimation et gestion financière d'une opération, étude des coûts et des prix, mode opératoire et ressources, planification et coordination, droit de la construction...

Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 8 semaines en fin de première année, dans une ou deux entreprises du bâtiment.

Modules
  • Épreuve / Unité (EU) - 01. Français
  • Épreuve / Unité (EU) - 02. Langue vivante étrangère
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.1. Mathématiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.2. Sciences physiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 04.1. Sciences du bâtiment
  • Épreuve / Unité (EU) - 04.2. Technologie de construction
  • Épreuve / Unité (EU) - 04.3. Economie et organisation
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.1. Travaux pratiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.2. Compte-rendu d'activité en milien professionnel
  • Épreuve / Unité (EU) - 06. Epreuve professionnelle de synthèse
Poursuite d'études

Le BTS est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active.

Cependant, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en licence pro, en classes préparatoires ATS, ou en école d'ingénieur.

Débouchés

Les objectifs :

L'objectif de ce BTS est de former un technicien supérieur chargé de l'étude et de la réalisation des finitions extérieures, du revêtement des façades et des toitures de bâtiments neufs ou anciens,

Au cours de sa formation l'élève apprend à élaborer le dossier technique (avant-projet), le dossier économique compétitif qui inclut un budget prévisionnel, et le dossier technique d'exécution, opérationnel, conforme au cahier des charges et aux règles de l'art. Vient ensuite la phase de préparation du chantier : il sait établir le dossier de réalisation (les informations pour la fabrication en atelier et la mise en oeuvre sur le chantier), organiser et gérer les moyens de fabrication et le chantier (plannings, commandes des matériaux, suivi technique du chantier..).

Dans le domaine économique, l'élève est préparé à suivre les dépenses du chantier (coûts de production sur le chantier et en atelier) et à établir le coût définitif de la totalité des travaux.

Ses connaissances en action commerciale le rendent capables de rechercher et développer sa clientèle, de conseiller et conclure un marché, et d'obtenir les meilleures conditions de fournitures (matériel, matériaux et services).

Les débouchés :

Le technicien supérieur Enveloppe du Bâtiment (TSEB) exerce comme étancheur (ou couvreur) en autonomie ou sous la responsabilité d'un ingénieur. Il peut s'insérer dans les entreprises de construction, les bureaux d'ingénierie, les cabinets d'architectes, les bureaux d'études, les administrations, les bureaux de contrôle... Il peut exercer aussi pour les fabricants et les marchands de matériaux, d'équipements et de matériels. Il peut également créer sa propre entreprise.

RNCP
Inscrit de droit Voir la fiche n° 1051
Code scolarité
32023203
Certificateur
  • Ministère de l'éducation nationale
Valideur
  • Ministère de l'éducation nationale
    1ère habilitation Début validité Fin validité
    01/09/1994 01/09/2017
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
1996 2017
Domaines de formation (Formacode)
  • 22421 : Étanchéité
  • 22490 : Façade
Lien vers les métiers (ROME)
Groupes formation emploi (GFE)
  • D : Bâtiment : second oeuvre
Domaine de spécialité (NSF)
232 : Conduite des travaux, encadrement de chantier, métré, dans le gros oeuvre
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Informations mises à jour le 28/02/2019 par Certif Info.