BTS conception et industrialisation en microtechniques

Brevet de technicien supérieur

[Code Certif Info N°18869]
Type de titre / diplôme
Certification active
Niveau de qualification
5 - Savoirs étendus, spécialisés, factuels et théoriques
Sortie
Bac + 2
Descriptif

Chargé de la conception, de la fabrication et de la maintenance des appareils miniaturisés, le technicien supérieur CIM possède des compétences diversifiées allant de la mécanique générale à l'électronique et de l'informatique industrielle à l'automatique. Il peut intervenir dans des activités artisanales (bijouterie) comme dans des fabrications en très grandes séries (microélectronique).

Objectif

Le titulaire de ce BTS intervient tout au long de la chaîne de développement et d'industrialisation d'appareils miniaturisés et pluritechnologiques. Il peut travailler dans une entreprise de conception et de fabrication de matériels de précision tels que les équipements électroniques et informatiques, l'industrie automobile, la construction aéronautique et spatiale, l'industrie nucléaire, le matériel médico-chirurgical, les instruments de mesure, l'optique, la photographie, l'horlogerie, le jouet, etc.

Le technicien supérieur CIM conçoit et modifie des appareils et des équipements microtechniques selon un cahier des charges. Il optimise les associations de matériaux, les procédés, les processus et l'intégration de composants pluritechnologiques. Il modélise les solutions adoptées sur un poste de conception assisté par ordinateur (CAO) avant de les tester et de les valider en réalisant des maquettes et des prototypes et en concevant des outillages. En vue de l'industrialisation d'un produit, il définit tout ou partie du processus de production et vérifie la faisabilité du projet à partir de modèles numériques élaborés par ses soins.

Il peut aussi participer à la maintenance d'appareils microtechniques, mettre en service de nouveaux équipements et en expliquer le fonctionnement aux opérateurs, améliorer les postes de travail existants et contribuer à la gestion de la production.

Programme

En plus des enseignements généraux (expression française, langue vivante, mathématiques, sciences physiques - physique appliquée), la formation comporte des enseignements professionnels :

  • études (6 heures hebdomadaires la 1re année, 7 heures hebdomadaires la 2e année)
  • préparation (6 heures hebdomadaires la 1re année, 6 heures hebdomadaires la 2e année)
  • réalisation et intégration de microsystèmes avec génie électrique (électronique) (4 heures hebdomadaires la 1re année, 3 heures hebdomadaires la 2e année) et génie mécanique (6 heures hebdomadaires la 1re année, 6 heures hebdomadaires la 2e année)

Sous statut scolaire, l'élève est en stage en entreprise pendant 6 semaines en fin de 1re année popur complèter la formation avec une connaissance du milieu professionnel et de l'exercice de l'emploi. Dans son rapport de stage, le stagiaire présente l'entreprise d'accueil avant de décrire au moins un aspect particulier vécu ou observé pendant le stage : tâche technique, projet en cours, spécificité de l'entreprise. En particulier, il doit démontrer des capacités d'analyse d'une situation industrielle.

Projet de 2e année : réalisation d'un prototype, réalisation et mise en oeuvre des outillages de validation associés. Le développement doit prendre en compte l'ensemble des technologies des micro-systèmes.

Modules
  • Épreuve / Unité (EU) - 01. Culture générale et expression
  • Épreuve / Unité (EU) - 02. Langue vivante étrangère
  • Épreuve / Unité (EU) - 03. Mathématiques - sciences physiques appliquées
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.1. Mathématiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.2. Sciences physiques appliquées
  • Épreuve / Unité (EU) - 04. Conception préliminaire d'un système microtechnique
  • Épreuve / Unité (EU) - 05. Conception détaillée
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.1. Conception détaillée : Pré-industrialisation
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.2. Conception détaillée : Modélisation
  • Épreuve / Unité (EU) - 06. Epreuve professionnelle de synthèse
Poursuite d'études

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence sciences de l'ingénieur, en licence professionnelle du secteur de la production industrielle, en classe préparatoire technologie industrielle post-bac + 2 (ATS) pour entrer en école d'ingénieur.

Débouchés

Les objectifs :

L'objectif de ce BTS est de former l'élève à réaliser un prototype d'un système pluritechnique de très petite taille. La formation aborde aussi bien les aspects de recherche d'information, de communication que d'évaluation, de conception et de réalisation.

En ce qui concerne l'information et la communication, l'élève apprend des méthodes pour rechercher et exploiter des documents, pour informer et alerter. Les différentes phases de conception impliquant de rechercher, d'imaginer et d'adapter les solutions lors des différentes étapes - depuis la conception préliminaire jusqu'à la phase plus détaillée. L'acquisition des technologies des micro-systèmes lui donne les capacités pour dimensionner les éléments, pour évaluer les performances d'une solution technique, la représenter et en valider la conformité par rapport à un cahier des charges fonctionnel. Cette formation lui apporte les compétences pour estimer les coûts et les délais, constituer ou actualiser un dossier technique. L'élève est formé à réaliser une fabrication en utilisant les moyens informatiques dédiés, en exploitant un modèle numérique tout en s'appuyant sur des moyens de contrôle disponible en production.

Les débouchés :

Les emplois se situent dans les secteurs de l' instrumentation médicale, du traitement de l'image et du son, de l'informatique, la domotique, la téléphonie, la bijouterie, l'horlogerie, l'optique, la robotique, l'aéronautique, l'industrie automobile, l'armement, l'électroménager, les jouets...

RNCP
Inscrit de droit Voir la fiche n° 423
Code scolarité
32025005
Certificateurs
  • Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports
  • Ministère de l'enseignement supérieur de la recherche et de l'innovation
Valideurs
  • Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports
    1ère habilitation Début validité Fin validité
    12/08/2003
  • Ministère de l'enseignement supérieur de la recherche et de l'innovation
    1ère habilitation Début validité Fin validité
Ce titre remplace
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
2005
Domaines de formation (Formacode)
  • 23661 : Mécanique précision
  • 31629 : Bureau méthodes
  • 31676 : Bureau études
Groupes formation emploi (GFE)
  • F : Mécanique
  • J : Transformation des matériaux, procédés
Domaine de spécialité (NSF)
250 : Spécialités pluritechnologiques mécanique-électricite - pas de fonction dominante
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Eligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF)
Identifiant CPF Début de validité Fin de validité
239207 02/01/2019
Informations mises à jour le 04/03/2021 par Certif Info.