Titre professionnel soudeur assembleur industriel

Titre professionnel (TP de niveau 3)

[Code Certif Info N°107791]
Type de titre / diplôme
Certification active
Niveau de qualification
3 - Savoirs couvrant des faits, principes, concepts généraux
Sortie
Niveau CAP, BEP
Descriptif

Le soudeur assembleur industriel exerce dans différents secteurs d'activités mettant en oeuvre le travail des métaux. A partir d'un plan, d'un dossier technique ou de consignes orales, il assemble et soude des pièces métalliques de petites ou moyennes dimensions.

Objectif

Il assure la réalisation des joints soudés à plat et en toutes positions sur des ouvrages soumis à des exigences élevées, en utilisant les deux procédés de soudage semi-automatique et TIG.
Le soudeur assembleur industriel intervient généralement debout. Il doit posséder une bonne condition physique car le métier est exigeant physiquement.
Selon l'organisation de l'entreprise, le travail s'effectue en horaires réguliers de jour ou postés en 2 × 8, voire en 3 × 8.
Il s'agit d'un travail répétitif ou varié, exigeant une attention soutenue. Certains risques comme la fatigue visuelle, les brûlures, les fumées ou vapeurs nocives, ou encore le bruit imposent l'utilisation des équipements de protection individuelle et collective.
Au sein d'une équipe, il est sous l'autorité d'un hiérarchique. Dans la réalisation des ouvrages, il intervient en amont par l'assemblage des éléments métalliques et en aval par des activités de contrôle dimensionnel.
Les instructions, fournies par son hiérarchique, sont données au moyen d'une fiche de consignes ou orales, accompagnée de plans et d'une gamme de fabrication, selon le degré de complexité du travail et l'organisation de l'entreprise.
Autonome dans la mise en oeuvre de son installation de soudage et des équipements connexes, le soudeur assembleur industriel respecte les instructions d'un descriptif de mode opératoire de soudage (DMOS) : préparation du joint, réglages, répartition des cordons de soudure, position de soudage obligatoire pour des travaux soumis à réglementation ou réalisés dans le cadre d'un système d'assurance de la qualité.
Pour des travaux de moindre exigence, il définit tout ou partie de l'opération de soudage et intervient sur le choix du procédé, des consommables, des modes opératoires et des paramètres.
Il assure l'autocontrôle de son travail en procédant aux opérations de vérification avant, pendant et après le soudage en réalisant le contrôle qualité.

Modules
  • Certificat de compétences professionnelles (CCP) - 01. Assembler et souder à plat des ouvrages métalliques avec les procédés de soudage semi-automatique et TIG
  • Certificat de compétences professionnelles (CCP) - 02. Souder en toutes positions des ouvrages métalliques avec les procédés de soudage semi-automatique et TIG
Débouchés

Secteurs d'activités :

  • fabrication de constructions métalliques, de réservoirs et citernes métalliques, de générateurs de vapeur, de matériel de levage et de manutention
  • chaudronnerie-tuyauterie
  • construction navale et maritime

Type d'emplois accessibles :

  • soudeur
  • soudeur industriel
  • soudeur TIG
  • soudeur semi-automatique
     
RNCP
Inscrit de droit Voir la fiche n° 34502
Code scolarité
56T25408
Certificateur
  • Ministère du travail, de l'emploi et de l'insertion
Valideur
  • Ministère du travail, de l'emploi et de l'insertion
    1ère habilitation Début validité Fin validité
    28/02/2020 28/02/2020 28/02/2025
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
2026
Domaine de spécialité (NSF)
254 : Soudeur, serrurier, chaudronnier, tôlier, carrossier, métallier, ...
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Eligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF)
Identifiant CPF Début de validité Fin de validité
329033 01/04/2020
Informations mises à jour le 29/06/2021 par Certif Info.