CAP serrurier métallier

Certificat d'aptitude professionnelle

[Code Certif Info N°51549]
Type de titre / diplôme
Certification active
Niveau de qualification
3 - Savoirs couvrant des faits, principes, concepts généraux
Sortie
Niveau CAP, BEP
Descriptif

Le titulaire du CAP Serrurier métallier usine, ajuste et assemble les différentes parties d'un ouvrage métallique, puis l'installe sur chantier et en assure l'entretien. Il utilise des matériaux très divers (acier, aluminium, cuivre, laiton et leurs alliages...). Il exerce dans une spécialité du bâtiment, mais d'autres secteurs lui sont ouverts comme le mobilier ou la décoration...

Objectif

Les ouvrages de métallerie sont présents en serrurerie, construction ou menuiserie métalliques, agencement, ferronnerie (serrures, blindage, balcons, rampes, escaliers, vérandas).

En atelier, le métallier assure la fabrication d'un ouvrage ou d'une de ses parties. Il analyse les dessins et la gamme de fabrication, choisit les moyens à mettre en oeuvre, positionne la matière première, installe les outils, conduit l'usinage, réalise le montage-assemblage Sur chantier, il participe à la pose de l'ouvrage.

Sa formation lui permet d'intervenir sur des produits de formes différentes (plats, profilés) et des matériaux aussi divers que l'acier, les alliages d'aluminium ou de cuivre.

Programme
Enseignements technologiques et professionnels :
  • techniques de fabrication et de pose des ouvrages métalliques : procédés de débit (tronçonnage, cisaillage, découpage au laser etc), usinage des pièces découpées par fraisage, perçage, poinçonnage, meulage. Puis assemblage par soudage, vissage, collage, etc ;
  • connaissance des matériaux : métaux ferreux (acier, inox), métaux non ferreux (cuivres, aluminium, laiton) et leurs alliages, matériaux de synthèse, produits verriers, produits composites, quincaillerie, mastics, produits de fixation, etc. Choix des matériaux, leurs contraintes d'utilisation, leur comportement en fonction des produits en contact ou des sollicitations (plâtre, ciment, température) ;
  • lecture de plan d'architecte et de dossier technique de fabrication et de pose, connaissance du dessin technique et des conventions de représentation du bâtiment ;
  • sécurité au travail ; contrôle qualité (mesures et contrôles pour détecter les défauts).

PFMP : 14 semaines.

Modules
  • Unité facultative / Epreuve facultative (Ufac) - 01. Langue vivante
  • Unité facultative / Epreuve facultative (Ufac) - Mobilité
  • Unité générale (UG) - 01. Expression française
  • Unité générale (UG) - 02. Mathématiques - sciences physiques
  • Unité générale (UG) - 03. Vie sociale et professionnelle
  • Unité générale (UG) - 04. Education physique et sportive
  • Unité professionnelle (UP) - 01. Analyse d'une situation professionnelle
  • Unité professionnelle (UP) - 02. Fabrication d'un ouvrage simple
  • Unité professionnelle (UP) - 03. Pose, installation et maintenance d'un ouvrage
Poursuite d'études
Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, à certaines conditions, de poursuivre des études :
  • en 1 an vers un brevet de compagnon professionnel (BCP), une mention complémentaire (MC) ou un second CAP ;
  • en 2 ans vers un bac pro ou un brevet professionnel (BP).
Débouchés

Les objectifs :

Le serrurier métallier travaille les métaux ou des matériaux de synthèse et leur donne la forme voulue.

Il peut produire toutes sortes d'ouvrages :
  • menuiserie métallique : charpentes métalliques, cloisons, vérandas, escaliers, passerelles ;
  • construction métallique : ossature des bâtiments, ponts, pylônes ;
  • serrurerie : fermetures, serrures, portes blindées, gaines d'ascenseur, clôtures ;
  • mobilier, objets de décoration : ferronnerie d'art, ouvrages d'agencement
Pour mettre en oeuvre une fabrication le titulaire du CAP doit être capable de :
  • analyser le dossier technique : plans d'exécution, schémas, croquis, fiches fournisseurs ;
  • choisir les moyens, installer la matière, les outils ;
  • usiner les pièces, les mettre en forme par pliage, cintrage ou forgeage ;
  • réaliser le montage-assemblage de l'ouvrage, en soudant ou en utilisant vis, rivets, boulons ou colles.

Il peut aussi intervenir sur le chantier pour participer à la pose de l'ouvrage : charpentes, scellage des huisseries et des châssis métalliques.

Il utilise des outils à main comme l'enclume, le marteau, la pointe à tracer ou la lime mais aussi des machines, souvent programmables : tronçonneuse à disques, poinçonneuse, perceuse, appareils à souder.

Les débouchés :

Il trouve à s'insérer en PME de serrurerie-métallerie ou du bâtiment.

Les emplois correspondent aux trois domaines d'activités de l'entreprise : fabrication en atelier ; pose sur chantier ; entretien, service après-vente, maintenance.

RNCP
Inscrit de droit Voir la fiche n° 872
Code scolarité
50025431
Certificateur
  • Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports
Valideur
  • Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports
    1ère habilitation Début validité Fin validité
    31/08/2022
Ce titre est remplacé par
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
2004 2022
Domaine de formation (Formacode)
  • 22478 : Métallerie serrurerie
Lien vers les métiers (ROME)
Groupes formation emploi (GFE)
  • D : Bâtiment : second oeuvre
Domaine de spécialité (NSF)
254 : Soudeur, serrurier, chaudronnier, tôlier, carrossier, métallier, ...
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Eligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF)
Identifiant CPF Début de validité Fin de validité
240004 02/01/2019
Informations mises à jour le 29/06/2021 par Certif Info.