DES RESSOURCES ET DES OUTILS AU SERVICE DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS.

Ingénieur diplômé du conservatoire national des arts et métiers spécialité informatique et multimédia

Diplôme d'ingénieur

Niveau de qualification : 7 - Savoirs hautement spécialisés
Bac + 5 et plus
[Code Certif Info N°104451]
Logo Certif'Info
Type de titre / diplôme
Certification active

Descriptif, Objectif et Programme

Descriptif

Ce titre d’ingénieur informatique et multimédia du Conservatoire national des arts et métiers répond à l’objectif de former avant tout un ingénieur en informatique ayant de solides bases fondamentales (réseaux et notamment architecture « cloud », architectures et systèmes de communication, architecture et programmation incluant la programmation Web, traitement du signal, ...), qui sache aussi maitriser, en les hybridant, les nouvelles technologies numériques (réalité virtuelle et augmentée, dispositifs d’interactions, programmation procédurale, conception 3D image et son, etc.) pour concevoir, maintenir et faire évoluer les produits.

Objectif

Compétences attestées :

  • La connaissance et la compréhension du champ des réseaux et notamment l’architecture « cloud », des architectures et des systèmes de communication et de la programmation et la capacité d’analyse et de synthèse qui leur est associée.
  • Mobiliser les ressources d’un (ou de plusieurs) champ scientifique et technique spécifique afin de concevoir et tester des programmes informatiques et multimédia.
  • Utiliser les méthodes et les outils de l’ingénieur (programmation et algorithmique, programmation web, formes et techniques des images, architecture logicielle, traitement du son) afin d’identifier, modéliser et résoudre des problèmes même non familiers et incomplètement définis dans une approche systémique et holistique et à l’aide des outils numériques et informatiques, de la modélisation et la conception de systèmes, l’analyse du cycle de vie d’un produit ou service, la gestion des risques et des crises, la pratique du travail collaboratif et à distance .
  • Concevoir et tester des applications numériques concernant les ordinateurs et les tablettes, le web ou les consoles, le temps réel et l’asynchrone, la 3D comme la vidéo ou le son et valider des solutions, méthodes, produits, systèmes et services innovants, en ayant préalablement un questionnement sur les usages.
  • Effectuer des activités de recherche, fondamentale ou appliquée dans les sciences et technologies de l'information et la communication, à mettre en place des dispositifs expérimentaux ; la capacité à maîtriser les ordres de grandeur en s'appuyant sur des données étayées, notamment scientifiquement afin d’accompagner la mutation technologique de tous les secteurs de l'économie vers le numérique.
  • Trouver l’information pertinente, à l’évaluer et à l’exploiter afin de déterminer la meilleure technologie de communication pour un problème donné.
  • Prendre en compte les enjeux de l’entreprise et rendre compte de son action sur le plan économique, social et environnemental, qualitatif, compétitif et productif.
  • Intégrer dans ses conduites les responsabilités éthiques et professionnelles dans l’utilisation et le développement technologique de l’informatique et des médias, à prendre en compte les enjeux des relations au travail, de sécurité et de santé au travail et de la diversité.
  • Accompagner les transitions, notamment numériques, énergétiques et environnementales, en intégrant les impératifs écologiques et climatiques afin d’aider les entreprises à identifier l’empreinte environnementale de leurs systèmes d’informations et leur proposer des recommandations adaptées à leur secteur d’activité et à leur stratégie globale
  • Prendre en compte les enjeux et les besoins de la société et à diffuser les principes et apports de la démarche scientifique pour permettre aux usagers d’accéder aux informations et leur permettre de différencier l’information stratégique dans l’océan communicationnel numérique et la multiplication des services interactifs relevant de domaines variés (loisir, art, formation, etc.)
  • S’insérer dans la vie professionnelle, s’intégrer dans une organisation, l’animer et la faire évoluer de façon responsable et engagée.
  • Gérer des projets (réalité virtuelle, réalité augmentée, technologies immersives, conception 3D…), en communiquant et collaborant avec des infographistes, des flash designer des designers sonore, de modeleurs 3D…
  • Entreprendre et innover, dans le cadre de projets personnels ou par l’initiative et l’implication au sein de l’entreprise dans des projets entrepreneuriaux afin de diversifier et intégrer les technologies numériques dans des secteurs d’activité variés – tels que l’éducation, la culture, les affaires, les technologies vertes, la santé…
  • Communiquer et négocier dans un contexte international et multiculturel en utilisant une ou plusieurs langues étrangères et notamment des langages techniques de l’informatique et du numérique afin de s’adapter aux contextes internationaux et de coopérer sur des enjeux planétaires collectifs.
  • Opérer des choix professionnels (notamment dans une perspective de formation tout au long de la vie) en s’autoévaluant et identifiant ses compétences.
     

Poursuite et débouchées

Débouchés

Secteurs d’activités :

Les secteurs d’activités au sein desquels l’ingénieur Informatique et Multimédia évolue sont divers car celui-ci intervient dans la mise en place des outils liées à la transformation digitale des entreprises. Ainsi l’ingénieur Informatique et Multimédia trouve sa place dans les secteurs dont le cœur de métier concerne les média (cinéma, divertissement numérique, e-education, communication et marketing, etc...) ou dans tout autre secteur industriel (aéronautique, électronique, automobile, pharmaceutique ...) s’appuyant sur le numérique pour ses activités, par exemple au travers du développement de simulateurs, de systèmes de visualisation interactive, de nouvelles interfaces, de systèmes immersifs, etc.

Type d'emplois accessibles :

Les types d’emplois accessible a l’ingénieur informatique et multimédia sont par exemple :

  • Développeur logiciel
  • Ingénieur réalité virtuelle / réalité augmentée
  • Architecte responsable de la conception et du développement de systèmes complexes dans les domaines des médias numériques
  • Responsable informatique dans des projets serious game, espaces intelligents, numérisations des contenus...
  • Chef de produit / projet web secteur e-tourisme, chef de projet développement projets digitaux
  • Producteur transmedia
  • Ingénieur transmedia
  • Créatif technologique
  • Designer d’expériences interactives
     

Autres informations

RNCP
Inscrit de droit Fiche n° 37587
https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/37587
Certificateur
  • Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche
Valideur
  • Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)
    1ère habilitation Début validité Fin validité
    01/09/2018 01/09/2018 31/08/2024
Pour en savoir plus
http://ecole-ingenieur.cnam.fr/alternance/apprentissage/
Ce titre remplace
  • Ingénieur diplômé du conservatoire national des arts et métiers spécialité informatique et multimédias (https://www.intercariforef.org/formations/certification-94265.html)
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
Information non communiquée Information non communiquée
Domaine(s) de formation
31054 : Informatique et systèmes d'information
32062 : Recherche développement
15099 : Résolution problème
46262 : Multimédia
Lien(s) vers les métiers (ROME)


Groupes formation emploi (GFE)
P : Gestion et traitement de l'information
Domaine de spécialité (NSF)
326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission des données
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE ou par expérience Demande individuelle
Non Non Oui Oui Oui Non
Textes officiels
Publication : 25/05/2018
Descriptif : AVIS N° 2018/01-06
URL : https://www.cti-commission.fr/seance-pleniere-des-10-et-11-avril-2018
Publication : 06/02/2019
Descriptif : Arrêté du 18 janvier 2019 fixant la liste des Ecoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé
Code NOR : ESRS1826670A
URL : http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=ESRS1826670A
Publication : 02/04/2020
Descriptif : Arrêté du 28 janvier 2020 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé
Code NOR : ESRS1930392A
URL : http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=ESRS1930392A
Publication : 02/02/2022
Descriptif : Arrêté du 7 décembre 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé
Code NOR : ESRS2128740A
URL : http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=ESRS2128740A
Publication : 16/02/2023
Descriptif : Arrêté du 27 décembre 2022 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé
Code NOR : ESRS2223686A
URL : http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=ESRS2223686A
Publication : 04/02/2024
Descriptif : Arrêté du 15 novembre 2023 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé
Code NOR : ESRS2321364A
URL : http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=ESRS2321364A
Informations mises à jour le 20/02/2024 par Certif Info.
https://www.intercariforef.org/formations/certification-104451.html