Développer / Réduire les contenus

BTSA gestion et maîtrise de l'eau

Objectifs, programme, validation de la formation
Objectifs :
Le titulaire de ce BTSA occupe des fonctions de technicien supérieur, le plus souvent chargé d'études sur la qualité de l'eau, mais aussi sur les réseaux d'eau et d'assainissement. Il peut être conducteur de station d'épuration ou de traitement de l'eau potable, technicien hydraulique urbaine, technicien eau et assainissement pour le montage ou l'expertise de dossiers liés à la distribution de l'eau, conseiller en gestion de l'eau, technico-commercial en matériel d'irrigation, chargé de relevés hydrologiques des cours d'eau ou technicien rivière.
La conception et la réalisation des aménagements tels que les petits barrages, digues, plans d'eau, canalisations, stations de pompage, forages, réseaux d'assainissement ou usines de traitement des eaux relèvent de ses compétences. S'il est responsable d'exploitation dans un groupement de communes ou une petite ville, il surveille le captage de l'eau, son traitement, son stockage et sa distribution, ainsi que la collecte des eaux usées, leur épuration et leur rejet. Il peut aussi être employé dans une entreprise utilisatrice d'eau.
Suivant le contexte, le diplômé peut participer à diverses fonctions : appui technico-économique et conseil, gestion d'une unité de traitement, études, contrôles, production de références, fonctions commerciales, fonctions de communication et médiation. Il peut exercer son activité dans les organisations professionnelles agricoles (conseil, développement, animation), les collectivités territoriales (communes, départements, régions), les sociétés ou les services administratifs impliqués dans l'aménagement, les entreprises de services (distribution d'eau, traitement des effluents), les exploitations et les entreprises agricoles (en tant que chef d'exploitation, associé ou salarié), et les entreprises agroalimentaires.

Programme de la formation :
En plus des enseignements généraux (français, documentation, langue vivante, éducation socioculturelle, EPS, mathématiques, informatique), la formation comporte des enseignements professionnels : - Agronomie : cycle et circulation de l'eau, bilan hydrologique d'un territoire, bassin versant, caractéristiques hydriques d'un sol à l'échelle de la parcelle, état hydrique du sol, importance agronomique de l'eau à l'échelle de la plante, liens entre pratiques agricoles et ressources en eau (1h15 hebdomadaires) - Biologie-Ecologie : qualité biologique et microbiologique de l'eau, écosystèmes, mesures microbiologiques, mesure de perméabilité (1h30 hebdomadaires)- Physiques-Chimie : principaux équilibres chimiques, mesures physico-chimiques de terrain et de laboratoire, hydraulique, hydrodynamique (1h30 hebdomadaires)- Sciences économiques, sociales et de gestion : organisation de la gestion de l'eau, réglementation, contexte socio-historique, géopolitique et géographie de l'eau, les différents usages de l'eau (2h45 hebdomadaires) - Sciences et techniques des équipements, équipements hydrauliques : traitement de l'eau potable et des eaux usées, économie d'eau, techniques d'irrigation et d'assainissement agricole, systèmes de distribution d'eau potable, faisabilité technique, organisation et mise en oeuvre d'un projet hydrotechnique, besoins en eau et analyse d'un système hydraulique, analyse comparative en vue de choix d'équipements, conception et dessin assistés par ordinateur, mesures hydrauliques et électriques (débit, pression, ...), mesures hydrogéologiques, mesures de détection de fuites, mesures géotechniques (granulométrie ; compactage...), mesures de comptage (6h45 hebdomadaires) Certains thèmes sont abordés dans le cadre de cours pluridisciplinaires. La formation comprend aussi un accompagnement du projet personnel et professionnel (APPP) et un module d'initiative locale (MIL) dont le contenu est proposé par l'équipe pédagogique.
Sous statut scolaire, l'élève est en stage de 12 à 16 semaines de stages réparties sur les 2 années dont 10 prises sur la scolarité.

Cette certification est composée de :
- MS 1.1 Accompagnement du projet personnel et professionnel
- MG 2.1 Organisation économique, sociale et juridique
- MG 2.2 Techniques d'expression, de communication, d'animation et de documentation
- MG 2.3 Langue vivante
- MG 3.1 Éducation physique et sportive
- MP 4.1 Traitement des données
- MP 4.2 Technologies de l'information et du multimédia
- MP 5.1 Eau-Territoires-Sociétés et aménagements hydrauliques
- MP 5.2 Ressources en eau et aménagements hydrauliques
- MP 5.3 Systèmes hydrotechniques
- MP 5.4 Projets d'équipements hydrotechniques
- MP 5.5 Équipements d'un système hydraulique pluritechnique
- MP 5.6 Géomatique et topométrie
- MP 5.7 Conception et dessin assistés par ordinateur
- MP 5.8 Conduite d'opérations techniques
- MP 6.1 Stage(s)
- MP 7.

Type de formation : Certification

Niveau de sortie : niveau III (BTS, DUT)

Métiers visés (lien vers le répertoire des métiers ROME de Pôle emploi)
Durée, rythme, financement
Durée : 3000 heures totales
+ 1 stage de 4 semaines à l'étranger.

Modalités de l'alternance :
Rythme en alternance

Conventionnement : Non

Financeur(s) :
Bénéficiaire de l'action


Conditions d'accès
Public(s) : Demandeur d'emploi, Jeune 16-25 ans

Modalités de recrutement et d'admission :
Sur tests et entretien.

Niveau d'entrée : niveau IV (BP, BT, baccalauréat professionnel ou technologique)

Conditions spécifiques et prérequis :
Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
- Disposer d'un niveau scolaire équivalent au niveau baccalauréat. Les élèves inscrits en baccalauréat général, technologique ou professionnel sont les bienvenus. Même si la construction des BTSA est pluridisciplinaire, l'investissement à fournir sera plus ou moins important dans certaines disciplines selon les types de profils : les élèves titulaires d'un baccalauréat professionnel devront s'investir particulièrement dans l'étude des disciplines générales, tout en disposant d'acquis techniques si leur diplôme est lié au secteur du BTSA envisagé. A l'inverse, les élèves titulaires d'un baccalauréat général ou technologique devront travailler d'avantage les enseignements techniques professionnalisants- Disposer de capacités générales (expression, communication, ouverture sur le monde, communication de base dans une langue étrangère, mathématiques et informatique).- Disposer d'un intérêt pour les sujets liés à l'environnement, au cadre de vie, à l'exploitation des ressources naturelles et à l'aménagement des espaces et de la nature dans le respect de l'environnement et du cadre réglementaire. Ces formations peuvent mener à des métiers techniques du secteur de l'aménagement et à des métiers du paysage, de la nature, de l'eau et de la forêt à la fois dans le secteur privé et dans le secteur public. Le BTSA Gestion et maîtrise de l'eau (GEMEAU) permet d'exercer des emplois qui concernent les installations pour l'utilisation de l'eau par les humains ou pour l'irrigation des cultures, et des emplois liés à la gestion du milieu naturel (conseiller technico-économique, responsable de station de traitement de l'eau, chargé d'études, technico-commercial). Un intérêt est demandé pour les aménagements hydrauliques : conception et gestion d'un aménagement hydraulique, en lien avec l'eau, le territoire et la société ; participation aux expertises techniques sur la maîtrise de l'eau ; élaboration d'un projet hydrotechnique.Accès
Le BTSA GEMEAU est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac STAV, bac STI2D, bac S, bac pro travaux publics, gestion des pollutions etc. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.
Un quota de places est réservé aux bacheliers technologiques et professionnels.[...]

Modalités d'accès : Accessible en contrat de professionalisation

Lieu de réalisation de l'action
Maison familiale rurale - Saint-Etienne
38 rue Paul Michelon
42100 Saint-Étienne
Téléphone fixe : 04 77 47 82 50
Fax : 04 77 38 51 23
Site web : http://www.mfr-stetienne.fr


Restauration : Restauration possible
Hébergement : Hébergement possible

Éligibilité de cette formation au compte personnel de formation pour les salariés
Code CPF 1421 - CPNE des industries chimiques
Validité du 01/01/2015 au 31/12/2018 - Toutes les régions

Code CPF 627 - CPNE de l'agriculture
Validité du 01/01/2015 au 31/12/2019 - Toutes les régions

Code CPF 134581 - CPNEFP de la branche pêche de loisir et de la protection du milieu aquatique
Validité du 10/04/2015 au 10/04/2020 - Toutes les régions

Code CPF 150514 - CPNE des entreprises de services d'eau et d'assainissement
Validité du 25/06/2015 au 31/12/2019 - Toutes les régions

Code CPF 128905 - CPNEFP des jardineries et graineteries
Validité du 01/01/2015 au 31/12/2019 - Toutes les régions


Éligibilité de cette formation au compte personnel de formation pour tous les publics
Code CPF 144377 - COPANEF (Comité paritaire interprofessionnel national pour l'emploi et la formation)
Validité du 01/01/2015 au 31/12/2019 - Toutes les régions
Branches professionnelles : toutes


Périodes prévisibles de déroulement des sessions
Session (dates non communiquées)
Pour connaître les dates des prochaines sessions, veuillez contacter l'organisme de formation.

Adresse d'inscription :
Maison familiale rurale - Saint-Etienne
38 rue Paul Michelon
42100 Saint-Étienne

Modalité : entrées/sorties à dates fixes
Organisme responsable
Maison familiale rurale - Saint-Etienne (MFR)
Maison familiale rurale - Saint-Etienne
38 rue Paul Michelon
42100 Saint-Étienne
Téléphone fixe : 04 77 47 82 50
Fax : 04 77 38 51 23
Site web : http://www.mfr-stetienne.fr


Date de mise à jour : 09/06/2016, Ref : 26_6209
Identifiant de la certification (code Certif Info) : 75943
En savoir plus
  • Information fournie par :
    CARIF OREF Auvergne-Rhône-Alpes

Crédits 2015 © Réseau Carif-Oref - Tous droits réservés.